Un voyage personnalisé pour découvrir vraiment le Viêt-Nam

La meilleur période pour s'envoler pour Viêt-Nam



Pays d'Asie du sud-est, le Viêt-Nam offre aux voyageurs une belle palette de paysages, tout autant que de températures. Baignant dans la région des moussons et avec un territoire constitué aux deux-tiers de hauts plateaux, le Viet-Nam ne se visite par partout à la même période. En ce qui concerne la province du Tonkin, au nord, privilégiez notre période hivernale mais évitez les mois de juillet et août à cause de la pluie ; ensuite, vous risquez les tempêtes en septembre-octobre.

Une agence indépendante pour partir à la rencontre d'un Vietnam authentique

Le centre, traversé par la cordillière annamitique, se découvre dans l'idéal de février à mai tandis que la période propice pour se rendre au sud s'étale de juillet à septembre. En choisissant un voyage personnalisé programmé par des experts du Viet Nam, les voyageurs jouissent de ce splendide pays dans les meilleures conditions, quelle que soit la zone géographique où vous voulez vous rendre. Ouvert depuis peu au tourisme, le Vietnam enregistre une très forte croissance de ce secteur.

Effectivement, cette république de la péninsule indochinoise présente des paysages exceptionnels, et parmi eux certains appartiennent au patrimoine mondial de l'humanité : la Baie d'Along au nord du pays et le Parc national de Phong Nha-Ké Bàng avec ses grottes et sa forêt remarquable. D'autres zones naturelles de ce pays méritent une visite, à l'image du delta du Mékong.

Oublier le stress au Viêt-nam



Si le Vietnam propose des régions très variées, une chose ne varie jamais du nord au sud : la sérénité d'habitants pour qui la discrétion est un art de vivre.

Le quotidien est placé sous le signe du partage et la population vit dans le culte des ancêtres. En parcourant le Vietnam, vous constaterez très certainement que le "dragon de l'Asie" est la destination parfaite pour tout oublier. Les cités du Viet-Nam méritent incontestablement le détour.

Et tout d'abord Hanoi, au nord, ses édifices coloniaux et ses incontournables. Prenons pour exemple le Temple de la littérature ou le marché de Dong Xuan. En Cochinchine, l'ancienne Saigon et ses 7 millions d'habitants est une porte ouverte sur le delta du Mekong.

De son côté, le Viêt-Nam du centre découvre des trésors à l'image de la cité impériale d'Hué. Toutefois, d'autres zones méritent un détour comme les magnifiques plages de la baie de Nha Trang, les hauts sommets et luxuriantes vallées de Sapa ou les fabuleux ruines Cham, à côté de Da Nang.